Bitcoin, sommes nous dans une bulle?

En juillet 2010, Bitcoin se négociait à 5 centimes. En février 2011, il se négociait à 1,10 $. cela fait un rendement de 2 100% en 7 mois. voila à quoi ressemblait le graphique de l’époque …

Quel est le premier mot qui vient à l’esprit? Bulle.

En effet, et au cours des deux mois suivant, cette ‘bulle’ a éclaté, car le Bitcoin a chuté de près de 50% avec un minimum à 56 centimes.

Mais: le Bitcoin s’est vite repris, en progressant de 2 801% au-dessus de son sommet de février 2011 à 31,91 $ en juin 2011.

À quoi ressemble ce graphique? Une bulle encore plus grande, et à ce stade, les médias commençaient à relayer l’information .

Le Bitcoin a chuté de 94% depuis son sommet de juin 2011 et The Economist a fait un post-mortem : « la hausse de la devise était le résultat d’une bulle spéculative ».

Et puis, de nouveau le Bitcoin a récupéré sa perte de 94% et a monté de 734% de plus que son sommet de juin 2011 pour atteindre un nouveau sommet de 266 $ en avril 2013.

À quoi ressemble ce graphique? Une bulle COLOSSALE et, à ce moment-là, les médias dominants ont encore relayer l’information.

Le Bitcoin s’est écrasé de 76% depuis son sommet d’avril 2011 à un minimum de 63 $ en juillet 2013. Voici un gros titre de  The Atlantic:

L’article explique ensuite le déclin récent suite à une « bulle spéculative », en disant « on ne sait pas qui voudrait acheter des bitcoins.. »

Et puis, bien sûr, le Bitcoin a récupéré sa perte de 76% et a encore progressé de 734% par rapport à son pic d’avril 2013 pour atteindre un nouveau sommet de 1 166 $ en novembre 2013.

À quoi ressemble ce graphique? La plus grande bulle de l’histoire de l’humanité, et les médias en parlaient partout …

Le Bitcoin a chuté 85% de ce sommet à 170 $ en janvier 2015. Le «système bulle / Ponzi» semblait avoir éclaté une fois pour toutes. ouf!

Et puis, juste au bon moment, le Bitcoin a récupéré de sa perte de 85% et a avancé de 419% à l’endroit où il se trouve aujourd’hui – plus de 6 000 $.

Le Bitcoin est donc une bulle?

Beaucoup de gens semblent le penser, y compris Ray Dalio, Howard Marks, Robert Shiller, Ken Rogoff, Jamie Dimon, Peter Schiff et Warren Buffett. La liste des principaux investisseurs et économistes qui ont appelé le Bitcoin une bulle, une fraude, un mirage, ou un système de Ponzi p…. Cette liste inclut même ceux qui préconisent toujours d’y investir, notamment Mark Cuban et Mike Novogratz .

La bulle est le point de vue de celui qui la regarde. La bulle d’une personne est l’actif sous-évalué d’une autre personne. Un récent sondage que Charlie Bilello a réalisé sur Twitter confirme que 33% des personnes interrogées ont déclaré que le Bitcoin était sous-évalué alors que 39% l’ont qualifié de bulle.

Le même sondage réalisé quelques mois plus tôt, quand le Bitcoin s’échangeait 58% plus bas, pensaient que le bitcoin était une bulle.

Comment pouvez-vous avoir plus de gens qui appellent cela une bulle à un prix inférieur et plus de gens disent qu’il est sous-évalué à un prix plus élevé?

Ce n’est pas immédiatement intuitif, mais si vous considérez la psychologie, cela a du sens. Plus le prix de Bitcoin est élevé, plus l’attention est grande et plus l’adoption est importante. Si vous possédez quelque chose ou si vous envisagez de posséder quelque chose ou si vous connaissez quelqu’un qui possède quelque chose, vous êtes probablement moins enclin à l’appeler une bulle. Il est concevable que si le Bitcoin continue à augmenter, de moins en moins de gens peuvent le considérer comme une bulle.

Mais qu’est-ce qu’une bulle?

La définition du manuel (Wikipedia)

Une bulle spéculative, est un niveau de prix d’échanges sur un marché excessif par rapport à la valeur financière intrinsèque (ou fondamentale) des biens ou actifs échangés.

Le prix de Bitcoin dépasse-t-il sa valeur intrinsèque? Les points de vue sur son avenir sont-ils invraisemblables?

Contrairement à une action ou à une obligation, il n’y a pas de flux de trésorerie futurs à escompter. La valeur de Bitcoin repose uniquement sur la conviction collective des acteurs du marché qu’elle a de la valeur. À cet égard, il n’est pas si différent de l’or, qui a une valeur intrinsèque limitée dans les utilisations industrielles. En ce qui concerne l’avenir, est-il invraisemblable de croire qu’il y aura un concurrent numérique au papier-monnaie, un concurrent avec un approvisionnement fixe qui ne peut pas être dégradé? Cela ne semble pas invraisemblable.

Si vous croyez que le Bitcoin n’a pas de valeur intrinsèque et est une bulle, alors vous devez appeler n’importe quoi sans valeur intrinsèque une bulle, y compris les Å“uvres d’art, collections de timbres, collections de pièces, collections de vins, etc.

La peinture la plus chère de l’histoire s’est vendue à plus de 300 millions de dollars (« Interchange » de Willem de Kooning ). Comment est-ce possible, sans valeur intrinsèque? Quelqu’un a juste pensé que ça en valait la peine.

Si nous regardons un tableau de prix de ce tableau, il ressemblerait sans doute au Bitcoin, c’est-à-dire qu’il ressemble à une bulle.

Mais quand est-ce devenu une bulle? Quand une bulle devient-elle une bulle? Ce n’est pas une question facile à répondre, en particulier pour un actif sans valeur intrinsèque.

Comme nous l’avons vu, Bitcoin ressemblait à une bulle en 2011 à 1 $. Cela ressemblait à une bulle en 2013 à 200 $. Et ressemble à une bulle aujourd’hui à 6000 $.

Quelle date prendre en compte pour le de départ de la bulle?

Nous ne pouvons répondre à ces questions que dans un avenir lointain, avec le recul.

Si le cours du Bitcoin chute à partir de maintenant, cela suffira-t-il à prouver que c’était une bulle? Pas nécessairement, comme nous l’avons vu s’écraser et récupérer plusieurs fois au cours des sept dernières années.

Quand les gens appellent le Bitcoin une bulle, ils insinuent que ça ne vaut rien. Les gens supposent que lorsque les bulles éclatent, le cours va à 0. Mais cela ne doit pas être le cas, comme nous l’avons vu avec le Nasdaq et les bulles du marché immobilier qui se sont effondrées et ont depuis récupéré pour atteindre de nouveaux sommets.

Si Bitcoin se négocie à la même valeur dans quelques années, mais chute plusieurs fois entre les deux, était-ce une bulle? De combien a-t-il besoin pour descendre et combien de temps faut-il rester à son point bas pour répondre à la définition?

Personne ne le sait, c’est pourquoi l’appellation de bulle est inutile. Il n’y a pas de formule simple ou unifiée pour identifier une bulle, même en rétrospective.

Le mieux que nous puissions dire ici et maintenant, c’est que l’argent aura probablement l’air différent à l’avenir. Tout évolue, y compris l’argent. Il semble probable que Bitcoin et d’autres cryptomonnaies feront partie de ce futur, mais à quel prix par bitcoin, personne ne le sait.

Tant que les gens croient que Bitcoin a de la valeur, elle aura de la valeur. Si cela vous semble fou, demandez-vous pourquoi un Picasso ou un Rembrandt a une quelconque valeur. À la fin de la journée, les prix du marché sont le résultat de notre croyance collective dans une histoire. Et aujourd’hui, l’histoire de Bitcoin semble être la bonne.

 

Article de Charlie Biello traduit de l’anglais